Edito du Consul général - avril 2017 [en]

JPEG Chers amis français et américains,

« Hors les murs » : l’expression s’applique fort bien ce mois-ci à ce consulat général, qui couvre 6 Etats du sud-est des Etats-Unis depuis Atlanta. Mes déplacements m’ont emmené à Savannah, Charleston, Mobile ou encore Greenville et Charlotte – autant d’occasions d’aller à la rencontre de nos nombreux compatriotes et de tous les amis de la France installés dans cette région.

A Savannah, saluons le remarquable travail du Savannah Tech College, qui sous l’impulsion de Jean-Yves Vendeville a créé un partenariat dans les métiers de l’hôtellerie et de la restauration avec le Lycée Lautréamont de Tarbes et l’Académie de Toulouse. Ce partenariat, le premier entre deux établissements techniques de part et d’autre de l’Atlantique, réunit jeunes et formateurs au-delà de la barrière de la langue, autour de l’amour du travail bien fait et de l’excellence culinaire. Un « must » pour nos deux pays, comme j’ai pu le dire au Maire Eddie DeLoach, et encore félicitations à tous les acteurs de cette superbe journée.

A Charleston, avec la ville de Flers et son député-maire Yves Goasdoué, venu rendre sa visite à son homologue John Tecklenburg : belle histoire que ces liens noués au lendemain de la Deuxième guerre mondiale entre une commune ravagée et une amie américaine venue lui porter secours. Ces liens sont désormais ravivés autour de nouvelles thématiques et prouvent, s’il en était besoin, que l’amitié franco-américaine traverse les siècles depuis l’origine des Etats-Unis et la Guerre d’Indépendance. Les tableaux du City Hall - et l’histoire du « George Washington à Charleston » par John Trumbull a particulièrement intéressé nos visiteurs… - en témoignent.

Mobile et l’Alabama ont lancé notre mois de commémoration de l’entrée en guerre des Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale (6 avril 1917). Quel plus bel hommage, dans un sud-est marqué par cette histoire, que d’accueillir en partenariat avec l’Université de South Alabama et la Commission du Centenaire WWI de notre amie Monique Seefried, les grands « raconteurs » que sont Nimrod Frazier et Annette Becker, venue spécialement de France pour l’événement. « Send the Alabamians ! » disait le Gén. Plummer, rendant hommage à la bravoure du 167ème régiment d’infanterie de la célèbre « Rainbow Division ». Nous nous retrouverons à Atlanta et à Montgomery pour commémorer cette année extraordinaire qui a achevé de transformer l’Europe, mais également les Etats-Unis, d’une certaine façon.

En Caroline du Sud, comme en Caroline du Nord, j’ai pu mesurer la mobilisation locale pour l’organisation des élections : un grand merci à Nicolas Brindel, qui accueillera une fois encore nos compatriotes à l’Ecole Française de Greenville, ainsi qu’à Céline Thiria, Présidente de l’Alliance française de Charlotte, pour cette matinée Procurations (et aussi sa soirée NBA, où les Hornets de Nicolas Batum ont particulièrement brillé !). Laura Wellman, Amélie de Gaulle, Maxanna Nichols Lefevre et Nicolas Brindel, pour ne citer qu’eux : tous nos consuls honoraires du sud-est sont toujours d’inestimables relais dans nos villes partenaires et j’ai eu le plaisir de les réunir, pour la plupart, à Atlanta quelques jours plus tard pour une journée de travail autour des thématiques « élections » et « sécurité », en compagnie de nos Conseillers consulaires. Que tous soient remerciés du travail qu’ils accomplissent, avec beaucoup de dévouement, au service de notre communauté. 

Deux mots pour finir – toujours les mêmes : les 22 avril, 6 mai, 3 juin et 17 juin, allez voter !

A très bientôt

Louis de CORAIL
Consul Général de France

Dernière modification : 03/04/2017

Haut de page