Edito du Consul général - mars 2017 [en]

JPEG Chers amis,

Ce mois-ci, un déplacement à Raleigh a permis de renforcer nos liens avec la Caroline du Nord dans plusieurs domaines : universitaire et éducatif, lors d’une rencontre à Duke University avec le Département « Global Education » / Département d’Etudes Romanes et Centre d’excellence, économique avec les visites des groupes Biomérieux, Lord Corp. et également du Research Triangle Park, culturel et artistique avec la visite du magnifique NC Museum of Art et la présence de l’exposition "France Pavilion", en présence de la Maire N. McFarlane et en collaboration avec la Société Américaine des Amis de Compiègne. Nous avons également visité les locaux du futur bureau de vote qui sera ouvert à l’Ecole française, grâce à la disponibilité de Géraldine Doray-Novak.

Cependant, le moment le plus émouvant de cette mission fut sans nul doute la remise, au State Capitol, des insignes de la Légion d’Honneur à trois anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale, anciens d’Omaha et de Utah Beach. La présence du Gouverneur Roy Cooper a donné toute sa dimension à une cérémonie qui rappelle la profondeur des liens entre la France et les Etats-Unis. Ce fut un honneur pour tous de pouvoir célébrer, avec les proches des Vétérans, ce moment d’amitié.

Tous ces contacts, que l’équipe consulaire a souhaité mener en format "France" avec la Chambre de Commerce des Carolines, Business France et bien entendu notre Consule Honoraire Marie-Claire Ribeill, permettent d’alimenter nos relations et de bâtir des coopérations durables. Ils seront poursuivis par un autre déplacement en Caroline du Nord, cette fois-ci à Charlotte.

Un mot pour remercier l’Atlanta Jewish Film Festival, plus important festival de ce type à l’international, pour sa riche programmation en films français. J’ai eu ainsi le plaisir de présenter l’un d’entre eux - "Ils sont partout", d’Yvan Attal - avant sa projection au Woodruff Center. Rendez-vous l’année prochaine !

Il faut le rappeler encore et toujours : la France et l’Allemagne sont au coeur de la construction européenne. Premiers partenaires bilatéraux, nos deux pays portent depuis plus de 50 ans, avec leurs amis européens, les valeurs de réconciliation et de solidarité qui fondent notre continent. C’est pourquoi, tous les ans à pareille époque, nous célébrons le Traité de l’Elysée, acte fondateur d’une entente plus que jamais nécessaire. Je suis donc très heureux d’avoir participé, avec mon collègue Detlev Ruenger, au débat animé par Rickey Bevington sur les échéances qui attendent Paris et Berlin (mais aussi d’autres Etats européens !) en 2017, et ce dans le cadre ô combien symbolique de nos locaux communs Alliance Française / Goethe Zentrum d’Atlanta. J’aurai l’occasion de revenir sur nos échéances électorales pour rappeler à tous nos compatriotes français et bi-nationaux le dispositif de vote prévu pour le Sud-est des Etats-Unis.

Cordialement,

Louis de Corail
Consul général de France

Dernière modification : 27/02/2017

Haut de page